Las compañías petroleras sean ciudadanos sumadas


Comparte este artículo con tus amigos:

PARIS (Reuters) - El ministro de Economía anunció que pediría a las compañías petroleras para bajar el precio del combustible en la bomba.

Interrogé sur France 2, Thierry Breton n’a pas exclu une taxe exceptionnelle sur leurs profits, si elles ne se comportent pas en « entreprises citoyennes ».

Il a précisé qu’il réunirait le vendredi 16 septembre à Bercy « l’ensemble des acteurs du secteur pétrolier », qui dégagent actuellement des résultats records grâce à la flambée des cours du pétrole.

« Je leur ai indiqué que j’attendais de leur part des propositions concrètes et tangibles, car la situation l’impose », a dit le ministre, qui a souligné que le prix du baril avait « pratiquement doublé en un an ».

« On va leur demander de se comporter en entreprises citoyennes », a-t-il ajouté. « Par exemple on peut envisager qu’elles pratiquent des baisses du prix à la pompe, c’est-à-dire redonner aux Français (…) une partie des profits exceptionnels correspondant à une situation exceptionnelle. »

Les compagnies pétrolières pourraient également être invitées à « investir de façon significative » dans les énergies renouvelables ou les programmes de « voitures propres ».

leer más


los comentarios de Facebook

Dejar un comentario

Su dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados con *